Service client Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h
Adresse ZA du Gifard, 35410, Domloup, FR
Contact02 90 02 60 04

Comment savoir si je suis malade ?

Comment savoir si je suis malade ?

Comment savoir si je suis malade ? Comme tout être humain et tout animal de compagnie, il arrive parfois que je tombe malade. Mais contrairement aux hommes, je ne peut recourir à la parole pour vous informer de mon état de santé. Vous devez donc être attentif à mes changements de comportements et reconnaître les signes qui confirmeront que je suis malade. D’autres symptômes sont également à surveiller, notamment en ce qui concerne mon aspect physique comme mon poids ou encore mon pelage. Quels sont justement ces symptômes visibles qui vous permettront de savoir si je suis malade ? Si c’est le cas, comment y faire face et quels sont les bons gestes à adopter ?

Etre attentif à mes comportement

Généralement, je suis un animal détendu et j’affectionne particulièrement les siestes. Il faut toutefois surveiller la fréquence de mes périodes de repos et leurs durées. Je suis capable de dormir jusqu’à 16 heures par jour au cumul. La durée de mes siestes l’après-midi est généralement de deux heures. Si chaque repos parait plus long que d’habitude, cela peut être le premier signe d’une grande fatigue chez moi, ce qui arrive en cas de maladie. Le changement de mon comportement doit également vous alerter. Si je suis malade, j’aurai tendance à me cacher dans des coins de la maison, souvent difficile d’accès. En plus, si j’ai l’habitude de miauler pour demander de la nourriture, il se pourrait que j’arrête de le faire. En tant que maitre, vous devez être vigilant si vous remarquez de tels changements chez moi. La perte d’appétit ou encore un excès d’agressivité sans raison apparente peuvent aussi être les symptômes d’une maladie.

La température corporelle : un indicateur de bonne ou mauvaise santé 

Si les signes mentionnés auparavant se présentent, vous devez procéder à des vérifications plus poussées pour vous assurer que je couve quelque chose. Cela commence par la prise de ma température corporelle à l’aide d’un thermomètre rectal. La température normale chez les félidés tourne autour de 37 °C à 39 °C. Si ce seuil est dépassé, cela signifie que je suis sujet à de la fièvre. Si la maladie est avérée, la meilleure solution et la plus sûre, c’est de consulter un vétérinaire sans tarder. Seul ce praticien est en mesure d’identifier la pathologie dont je souffre et peut me prescrire le traitement adéquat. En se rendant chez le vétérinaire, il est important de faire baisser ma température corporelle pendant le trajet en m’enveloppant avec une serviette humide. Il faut aussi bien m’hydrater pour éviter d’endommager mes organes. Une forte fièvre peut en effet nuire à mes neurones et provoquer des convulsions.

Vérifier minutieusement mon pelage

Veiller à ma santé relève entièrement de votre responsabilité de propriétaire.  Mon pelage peut aussi renseigner sur mon état de santé général. Celui-ci se dégarnit massivement en cas de maladie. Cela doit vous alerter et vous inciter à me faire ausculter par un vétérinaire. En cas de doute sur ma santé, n’hésitez surtout pas à consulter un spécialiste. Il vous confirmera ou infirmera vos inquiétudes, me fournira les soins adaptés, et vous donnera des conseils pratiques sur la prévention d’éventuelles maladies ou sur les symptômes de la dégradation de mon état de santé.