Service client Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h
Adresse ZA du Gifard, 35410, Domloup, FR
Contact02 90 02 60 04

Pourquoi je miaule la nuit ?

Pourquoi je miaule la nuit ?

Il m’arrive de déborder d’énergie la nuit et d’empêcher mon maître de profiter d’une nuit réparatrice. Mon comportement peut changer d’une nuit à l’autre, mais je vous tirerai de votre sommeil quoiqu’il arrive. Voici quelques informations pour mieux me comprendre et remédier à vos insomnies.

Ce que vous devez savoir concernant mon comportement

Tout d’abord, ne perdons pas de vue que je suis un animal nocturne par nature et la nuit est propice aux félins pour attraper leurs proies. C’est d’ailleurs souvent au crépuscule que mon instinct de chasseur se réveille. Par conséquent, je suis susceptible de venir déranger mon maître par tous les moyens dans l’objectif de le réveiller (miaulements, dégâts, griffures).

Peu importe la raison qui me pousse à vous réveiller au milieu de la nuit, lorsque je me suis lancé l’objectif d’attirer votre attention, l’ignorer n’est pas la solution. Dans tous les cas, j’ai besoin soit de rester actif soit de vous transmettre un message. Il faut savoir que toutes les races de chat peuvent avoir de mauvaises habitudes la nuit. Seuls les propriétaires seront en mesure de les changer progressivement. Il vous faut tout simplement vous armer de patience et persévérer dans les méthodes que vous employez. Vous observerez les résultats avec le temps.

Les raisons qui me poussent à vous réveiller la nuit

Il est rare que je m’agite la nuit pour vous sortir de votre sommeil par simple plaisir. En temps normal, je me repose tout comme mon maître. Sinon, il se peut que je souffre d’un manque de sommeil ce qui est couramment signe de trouble ou de maladie. C’est surtout évident lorsque vous savez que votre animal de compagnie a habituellement un sommeil paisible. Dans certains cas, il se peut que je m’ennuie si j’ai passé ma journée à faire de longues siestes. C’est une mauvaise habitude car à ce moment là, c’est durant la nuit que je déborde d’énergie.

Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à me calmer la nuit

Pour éviter que je ne devienne trop actif en cours de soirée, pensez à bien me fatiguer pendant la journée. En m’occupant en plein jour, j’ai le temps d’épuiser mon énergie. Ainsi, en m’ignorant la nuit, vous me faites comprendre que les jeux sont terminés et qu’il faut reprendre des forces. Mis à part les règles que vous établissiez en intérieur et que vous me faites suivre, il est aussi essentiel que vous modifiez mes heures de repas de manière à m’apprendre à attendre sagement les cloches du déjeuner.